Série rouge : Broadchurch

Dans les séries de la pilule rouge, Bébéranol n’a pas fini de te faire des suggestions. La preuve ! Aujourd’hui, parlons de Broadchurch, une série de qualité, avec le (très) talentueux David Tennant !

affiche broadchurch beberanol

Alors, Broadchurch c’est quoi ? Tout simplement le nom de la ville où se déroule l’action. Quelle action ? Le corps sans vie d’un jeune adolescent est retrouvé sur la plage, près d’une falaise. Suicide ? Meurtre ? Assassinat ? (Bébéranol n’a pas fait des études de droit, mais pour tout te dire, le meurtre et l’assassinat sont différents : l’assassinat suppose une préméditation. Intéressant non ?) L’enquête s’annonce difficile, dans une ville où tout le monde semble bien se connaître et s’entendre. Une stabilité qui sera mise à mal par ce tragique événement.

Des personnages charismatiques

Avec David Tennant à l’affiche, on aurait pu croire que les autres personnages puissent faire pâle figure. Et pas du tout ! Bébéranol salue le talent de tous les acteurs de la série, qui savent se montrer convaincants et pas du tout dans l’ombre de la « tête d’affiche ». Voilà des personnages tout à fait attachants, complexes, bien travaillés et qui ont l’air vrais. Pas de clichés ambulants, chacun sait montrer une profondeur psychologique dans son rôle. Et cela est assez rare pour être souligné !

personnages broadchurch beberanol

Un suspens qui tient la route

Rien n’énerve plus Bébéranol qu’une intrigue bancale, mal ficelée, où l’on n’aperçoit plus les ficelles justement, mais les cordages grossiers qui tiennent le scénario. Non, le fait que le scénario soit prévisible mille lieues à l’avance n’est ni standard ni inévitable. Avec Broadchurch, la preuve, ce n’est pas le cas. Rebondissements garantis, et dénouement à couper le souffle ! Bébéranol aime qu’on arrête de lui sortir des histoires convenues d’avance. Qu’on lui serve du frais, du recherché, du travail quoi ! Si toi aussi tu apprécies toutes ces choses, tu ne pourras que te délecter devant Broadchurch, son ambiance particulière et ses gueules cassées. Bébéranol attend ton avis dans les commentaires !

Publicités

Répondre à l'article de Bébéranol

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s